Discours 23 mai 2020

Jerome Crampe, maire de Borderes sur l Echez suite à son élection lors du Conseil Municipal du samedi 23 mai 2020 :

Mesdames et messieurs les Conseillers Municipaux,

Ma chère Germaine,

Chers concitoyens qui nous regardaient sur les réseaux sociaux,

Chers amis,

chers collègues conseillers municipaux, chers amis vous venez à l’instant de m’élire maire de la commune de B/E pour les six années à venir.  Je reçois cette marque de confiance avec beaucoup d’émotion, beaucoup de respect envers vous qui m’avez accordé votre confiance, mais aussi envers les Borderaises et  les Borderais  qui nous ont accordé leur confiance lors du scrutin du 15 mars 2020.

 C’est une responsabilité forte que nous acceptons ; il nous revient désormais de veiller aux destinées de notre commune à laquelle nous tenons beaucoup; il nous appartient de gérer les affaires courantes mais également de réfléchir et d’agir pour que le Borderes de demain soit aussi agréable voire plus agréable que celui d’aujourd’hui.

 C’est en se  rassemblant derrière des valeurs de travail et d’engagement que nous atteindrons les objectifs que nous nous sommes fixés.

Le respect fait partie des valeurs que nous défendrons :  que ce soit en  interne au sein de notre équipe municipale mais également envers le personnel communal et puis surtout envers nos administrés,  puisque nous sommes les élus de tous les Borderais sans exception.

 Ces même valeurs vont nous rassembler pendant les six années à venir, c’est avec  cette rigueur collective que nous travaillerons dans la sérénité en faisant preuve d’efficacité pour le devenir de B/E.

 Recevoir  de la part de Germaine Paul cette écharpe tricolore, vous vous en doutez  bien me procure une émotion particulière. Plus qu’un passage de relais, recevoir ce signe de distinction aux couleurs de la République, doit rappeler à notre souvenir tous ceux qui ont siégé ici avant nous. Qu’ils soient maires ou conseillers municipaux, nous ne pouvons qu’être respectueux et admiratifs en  voyant  le travail accompli. 

Nous  allons nous engager nous aussi à servir au mieux les intérêts de la commune pour le bien des administrés dans le respect des deniers publics bien évidemment, dans le respect des idées de chacun et dans le respect de l’évolution sociale et économique de notre territoire. 

Fidèle  à mes engagements et fidèle aux engagements que nous avons pris en commun, le travail qui va nous animer pendant les années à venir doit rester à la fois sérieux et agréable à vivre. Ce  sérieux, cette convivialité sont des élément-clé pour la réussite d’une équipe autour d’un projet : le respect de la parole de l’autre, le respect des idées que l’on partage parfois pas tout à fait voire pas du tout, le respect du caractère de l’autre (notamment du mien), le respect des opinions diverses et variées de la part des administrés ou même des agents, cette tolérance aux idées est essentielle et seule celle-ci assurera à notre équipe toute la fraîcheur et le dynamisme d’un collectif qui regarde devant.

Regarder  vers le futur pour le bien de B/E c’est en tout premier lieu faire preuve de résilience face à l’épisode que nous vivons actuellement.  Nous  sortons tout juste où nous sommes en train de sortir enfin il faut l’espérer d’une crise sans précédent. Une  crise  avec des conséquences multiples. 

Outre les dommages  sanitaires que l’on connait, c’est aussi l’impact économique de cette crise qui va s’abattre de tout son poids  sur notre pays, sur  notre département, sur notre territoire à son échelon local. Cela va impacter nos administrés, des familles résidentes de notre commune, des plus jeunes aux plus anciens,  cette  crise économique sans précédent peut se traduire en une crise de l’emploi entrainant des drames familiaux, sociaux et humains.

A notre niveau, c’est  l’investissement qui va s’en trouver affaibli et,sans une riposte à la hauteur de notre part mais aussi de la part de l’ensemble des élus aux échelons de l’agglomération TLP,  au sein du département des Hautes Pyrénées ou de la région Occitanie, le devenir de nos entreprises locales deviendrait sombre.

Il est  de la responsabilité de tous les élus que nous sommes, de ne pas sombrer, de ne  pas faire preuve de pessimisme mais au contraire de mettre en synergie toutes nos forces et nos idées pour continuer à œuvrer et à investir pour notre commune. 

Tout est inconnu à ce jour, mais nous devons nous rendre à l’évidence que des contraintes budgétaires que l’on ne maîtrise pas à ce jour vont venir affecter nos capacités.

Nous ne subirons pas,  à nous de faire preuve d’intelligence stratégique en matière d’investissement. Certes nous devrons prioriser nos actions, mais nous ne laisserons rien de coté.

A la question : Quelles seront nos priorités ? Je répondrai « toutes les actions qui peuvent contribuer au bien vivre dans le contexte courant ».

En fonction de la période, en fonction des publics prioritaires que nous aurons déterminé, il nous reviendra de faire des choix, de les mener à terme et de les assumer.

Nous  avons pendant cette crise consacré un maximum d’énergie au bénéfice de nos seniors comme nous le faisons déjà tout au long de l’année, mais c’est vrai que dans dans la période que nous avons traversé, dans les circonstances difficiles qui ont affecté toutes les familles, il était primordial est prioritaire de se porter aux  côtés de  nos anciens. 

A l’avenir nous allons devoir apprendre à gérer cette contrainte sanitaire, en espérant unanimement qu’elle devienne vite qu’un souvenir. Cette contrainte ne doit  pas nuire à nos actions et ne doit pas nous conduire à prendre des décisions qui serait d’annuler telle ou telle action face aux risques. 

Face aux  risques sanitaires que  représente ce virus, nous nous mettrons au travail dans tous les domaines, que ce soit au niveau du scolaire du périscolaire,  au niveau des investissements, de l’aménagement des lieux de vie pour trouver des solutions, les tester, les adapter et les pérenniser.

 Le monde associatif, les animations, la culture, le social, l’action en faveur des seniors, l’éducation, tout ce qui fait la vie et le dynamisme de notre commune continuera  à se réaliser.

Peut-être pas comme avant dans un avenir à court terme, mais dans des conditions de réussite et de dynamisme quasi similaires à ce qui se faisait avant. Nous serons aux cotés de tous les acteurs de vie de B/E pour leur apporter notre soutien.

Cette situation  nous amènera à  prendre conscience chacun à notre niveau  que le cadre dans lequel nous vivons est un cadre fragile et  vulnérable. Nos équilibres personnels, familiaux, sociaux et professionnels  s’en voit immédiatement déstabilisés, provoquant des situations de stress pouvant mener jusqu’à la détresse.

  Face a des circonstances exceptionnelles et surtout imprévisibles,  nous avons, depuis deux mois et demi, avec l’ensemble des conseillers municipaux que vous êtes mais également avec  les anciens conseillers municipaux  au-delà de toute de toutes les différences, su faire preuve d’unité et de solidarité pour que rien ne soit oublié et que personne ne  soit laissé seul.

Enfin, chers amis, chers collègues, je vous félicite pour votre élection, pour votre installation en tant que conseiller municipal chacun dans vos fonctions respectives.

 Je vous félicite pour l’engagement que vous avez déjà démontré depuis plusieurs mois en préparation de ces élections,  depuis le jour des élections pour apporter votre aide. Je sais que je pourrais compter sur vous  tous sans exception, pour m’entourer, pour m’aider dans la gestion de la commune. 

Car je le rappelle et j’y tiens, un  conseil municipal c’est un groupe de femmes et d’hommes rassemblé autour d’un projet mais à mes yeux c’est avant tout une équipe rassemblé derrière un objectif commun général. 

 Une municipalité c’est des élus, mais c’est aussi des agents. Sans eux rien ne serait possible. Sans leur engagement au service de la collectivité, nos décisions resteraient sans effet. Je voudrais donc leur témoigner ici de toute ma considération et de toute votre considération. Des statuts différents, des fonctions différentes, que nous soyons élus ou agents, un point commun nous rassemble, servir notre commune.

Je sais pouvoir compter sur votre diligence et votre respect à leur égard, et à la réciprocité, convaincu que c’est en cultivant ces relations de confiance conduiront à l’efficience de notre action.

Pour conclure, mes  chers conseillers municipaux, d’une manière un peu plus personnelle, je voudrais vous dire combien je suis fier d’être à la tête d’une telle équipe. Cette fierté je la partage avec tous les gens qui me sont chers, mes parents, mes enfants, ma compagne et tous ceux qui me supportent au quotidien.

Mes amis, vous avez patienté depuis plus de deux mois, ce soir c’est chose faite, vous êtes installés au sein du Conseil Municipal. Vous saurez vous montrez à la hauteur, tous ENSEMBLE POUR BORDERES !!!

Jerome Crampe